image presse
image audioplayer image playeraudio
titre presse

Concert du Nouvel An - Orchestra Filarmonica del Piemonte

Nice Matin - 2011 January 01 - J.-F. MALATESTA

Concert du Nouvel An : 2011 débute par une belle partition

L’orchestre du Piémont et le ballet de Turin, sous la direction de Paul-Emmanuel Thomas, ont offert une prestation remarquable. Un début d’année 2011 sans fausse note!

Un « meneur » d’orchestre hors pair


Il faut dire que le spectacle a été à la hauteur des attentes d’un public de connaisseurs. (...) D’ailleurs, l’ouverture, la Farandole de Bizet, était une vraie invitation formulée aux spectateurs à entrer dans la ronde endiablée des notes déclinées par ce merveilleux orchestre. Elles défilaient dans le théâtre et dans l’imaginaire de ces passionnés de partitions parfaites. Des spectateurs qui se laissaient même mener à la baguette par un chef d’orchestre aguerri, vers l’onirisme d’un monde féerique dans lequel ils désiraient plus que tout pénétrer...

Il faut dire que le chef avait concocté un merveilleux menu. Longue silhouette et crinière bouclée, Paul-Emmanuel Thomas a fait partager chaque morceau à tous les « convives », avec entrain et passion. Sur l’écran surplombant la scène, les personnages du ballet classique semblaient animés par la baguette de ce « meneur » d’orchestre hors pair.
Et c’est dans un état de plénitude, le cœur beaucoup plus léger et l’esprit serein, que les spectateurs se sont levés pour une standing ovation à Paul-Emmanuel Thomas, aux musiciens de l’orchestre philharmonique du Piémont et aux danseurs du ballet classique de Turin, qui leur ont offert la plus belle des entames pour 2011!

An early 2011 without a wrong note!
The Classical Ballet of Torino and the Piemonte Philharmonic Orchestra under the baton of Paul-Emmanuel Thomas offered a remarkable performance.
An outstanding "leader" of orchestra
Spectators (...) on the baton of a seasoned conductor to the dreaminess of a fairy tale world
Fine figure and curly mane, Paul-Emmanuel Thomas shares each piece to all the "guests" with energy and passion. On the screen above the stage, the characters of the classical ballet seem animated by the baton of an outstanding leader of orchestra. And it is in a state of fullness; heart much lighter and serene mind that the audience gives a standing ovation to Paul-Emmanuel Thomas.

Festival - C'est pas classique 2010 - Nice

Nice Matin - 2010 November 01

«Paul-Emmanuel Thomas a dirigé ce week-end à Acropolis à Nice, dans le cadre de la manifestation grand-public «C’est pas classique» ... l’Orchestre Symphonique de Cannes et Sarah Nemtanu. Ce fut un réel succès remporté devant les 2500 auditeurs.»


Sarah Nemtanu & Paul-Emmanuel Thomas (photo)

BEETHOVEN - Orchestra Sinfonica di Sanremo

Nice Matin - 11/11/2009

« Sous la férule du chef Paul-Emmanuel Thomas, l’orchestre symphonique de San Remo a interprété une magnifique symphonie de Beethoven que le public a immensément apprécié. P-E Thomas s’est lancé dans la partition de Beethoven sans a priori sur la partition. Il a gommé les travers des interprétations lourdes de Beethoven (…), beaucoup de légèreté dans la vision musicale qui s’accordait parfaitement avec la tonalité du violon (de David Grimal). Un pur moment de joie musicale dans laquelle on devinait leur complicité. Le public, complice également, manifestait son bonheur par des « bravos » et des applaudissements bien mérités. »

"Under the baton of the young french conductor Paul-Emmanuel Thomas, the Sanremo Symphony Orchestra performes a wonderful Beethoven’s symphony that the public greatly appreciated. Lightness in the musical vision that fits perfectly with the violin of David Grimal. A pure moment of musical joy in which one guess their complicity. "

First < 02 03 04  > Last